Tag: pisé

28
juin

L’atelier Coll Maxit Architectes (association de Marie Coll et d’Audrey Maxit) a été retenu pour réaliser un commerce multiservices aux Portes de Bonnevaux (38)

La commune des Portes de Bonnevaux a retenu notre équipe d’architectes pour réaliser leur projet de commerce multi-services.

L’objectif général est de créer un lieu regroupant plusieurs activités :
-     Une épicerie de produits locaux et de produits de dépannage ;
-     Un dépôt de pain ;
-     Des services de type gaz, relais colis, FDJ, dépannage tabac, journaux,…
-     Des services de conciergerie comme le pressing, la cordonnerie, les retouches vêtements,…
-     De la petite restauration et coin bar avec terrasse extérieur en bois

La commune a choisi de s’associer à « Comptoir de Campagne » pour la gestion du commerce et son
aménagement intérieur, la commune restant maître d’ouvrage pour la construction du bâtiment et
de ses abords.

Un bâtiment nouveau de 200 m2 avec, en plus, une terrasse extérieure de 30 m2 ;
-     Une surface de toiture importante qui pourrait s’intégrer dans une consommation autonome
d’électricité et d’énergie du bâtiment ;
- Intégrer dans la conception du projet, une modularité du bâtiment en 3 parties distinctes, au
cas où l’activité ne serait pas rentable et qu’il pourrait être repositionné sur 3 projets de 65
m2 indépendants ;
-     Le symbole du visuel du bois via Porte-des-Bonnevaux avec un label visé Bois des Alpes;
-     Une architecture plutôt rurale et forestière ;
-     Les surfaces cibles sont les suivantes :
- surface de vente : 70 m2
- snacking : 46 m2
- caisse : 17 m2
- réserve + bureau : 32 m2
- service + : 15 m2
- WC : 5 m2

L’esquisse est validée et nous sommes en cours d’avant projet. Nous vous mettrons bientôt en ligne des images.

01
oct

Démarrage du chantier de réhabilitation et extension d’une maison en pisé à Estrablin (38)

Le chantier de réhabilitation, surélévation et extension d’une maison en pisé à Estrablin a démarré.

Franck Charreton (maçon pisé) a réalisé les ouvertures en sous oeuvre dans les murs pisé avec des cadres bois (douglas)

Orlando Ribeiro (maçon) a réalisé les surélévations en briques et les fondations et dallage de l’extension

L’entreprise Jullien démarre les murs ossatures bois cette semaine

01
oct

Conférence de Marie Mathiot à Artas (38): « la construction en terre crue : un procédé à (re)découvrir »

Dans le cadre des journées du Patrimoine, la communauté de commune Bièvre Isère Communauté avait invité l’association TERA à installer son exposition à la Grange Chevrotière à Artas (38). Pour le vernissage de l’exposition, Marie Mathiot d’ALTER’RE ARCHI en compagnie d’Hervé Martineau, de Franck Charreton et d’Agnes Albrecht, a donné une conférence sur la construction en pisé.

22
nov

Adhésion à l’association TERA

Alter’re Archi a adhéré le 24 septembre dernier à l’association TERA, à l’occasion de son assemblée générale.

TERA est une association de professionnels de la terre crue en Rhône Alpes pour dynamiser les métiers, les techniques et valoriser le patrimoine.

voici les actions de l’association: http://terre-crue-rhone-alpes.org/

13
juin

Eco-rénovation d’une maison en pisé

Caractéristiques techniques de l’éco-rénovation:

_ Ouvertures dans les murs en pisé avec des encadrements en douglas ou reprise d’anciennes pierres. Rebouchage à la terre issue des ouvertures

_ Au sol: système de hérisson ventilé pour assainir l’intérieur de la maison qui était humide + isolation liège 14cm (isolant imputrescible naturel) + dallage en béton de chaux intégrant un plancher chauffant + travertin: complexe de sol entièrement perspirant permettant à l’humidité résiduelle de s’évacuer sans se concentrer dans les murs en pisé. Drainage en pied de mur à l’extérieur.

_ Au mur: isolation du mur nord avec 14cm de fibre de bois plaqué » contre le mur en pisé+ frein vapeur Sd=2+vide technique permettant de passer les réseaux + fermacell + peinture naturelle: complexe perspirant permettant à l’humidité présente dans les murs de s’évacuer. En façade sud, il est prévu un enduit terre en réutilisant la terre issue des ouvertures et du sol.

_ En toiture: conservation de la charpente traditionnelle avec les anciennes voliges apparentes et isolation par l’extérieur avec trisolaine (isolant en laine de mouton) pour une partie et 30 à 40cm de ouate de cellulose pour une autre partie où la charpente ne sera pas apparente.

_ Systèmes techniques: Chaudière bois bûches. Electricité bio-compatible pour éviter les champs électro-magnétiques

Merci aux entreprises Franck Charreton maçonnerie traditionnelle, Jullien SAS charpentier, Rivory menuisier extérieur, David Izier isolation intérieure, Frédéric Mollard électricité bio-compatible et enduit terre, et Rémy Christin plomberie chauffage