Tag: extension

14
juin

Démarrage du chantier du centre de loisirs de Commelle

Ca y est, le chantier d’extension et de réhabilitation du centre de loisirs de Commelle a démarré le 6 juin dernier.

L’entreprise de maçonnerie Calimen construction a mis le premier « coup de masse » pour rabaisser le niveau de l’extension existante qui avait été abandonnée et ainsi redonner de la lumière aux salles de classe à l’étage.

Pour comprendre un peu mieux le projet cliquez ici

22
nov

Appel d’offre de l’extension du centre de loisirs de Commelle remporté

L’équipe de maîtrise d’oeuvre ALTER’RE ARCHI, AUDREY MAXIT ARCHITECTE, BDIBAT et SORAETEC a été retenu le 23 septembre dernier pour travailler sur le projet d’extension du centre de loisirs sans hébergement de Commelle (38).

Il s’agit de repartir d’une extension qui avait été attaquée à l’époque par la mairie précédente mais pas aboutie: beau challenge!!

10
juin

chantier d’isolation par l’extérieur d’un bâtiment existant

Toujours sur le chantier de Villeurbanne (décrit dans l’article ci dessous), où il y a à la fois du neuf et de l’existant l’idée était d’uniformiser la façade côté Nord et en profiter pour isoler  l’existant et le neuf par l’extérieur pour éviter les ponts thermiques. Il y a deux types d’isolation par l’extérieur: la partie haute de teinte grise est un enduit sur isolant et la partie basse sur rue soumise aux risques de coups et de graphitis a été traitée en vêture de type Moduliss de chez Vétisol, plus résistant que l’enduit.

Merci à l’entreprise Isofacto qui a fait du beau travail. http://www.iso-facto-lyon.fr/

26
mai

chantier d’une extension de logements collectifs à ossature bois à Villeurbanne

Sur une parcelle existante à Villeurbanne, était implanté une partie bureaux en RDC et des logements collectifs à l’étage. Le Maître d’ouvrage a décidé d’optimiser la parcelle et de construire des logements supplémentaires. Avec les contraintes d’urbanisme, il était possible de construire un T4 en limite ouest avec une grande terrasse et 2 T2 avec leurs accès indépendant en limite est.

Le maître d’ouvrage utilisait toujours les bureaux pendant le chantier, l’idée a donc été de construire en  ossature bois toute la partie ouest pour éviter les pont thermiques (étant donné que l’on se posait sur un garage) et pour avoir un chantier, plus propre et plus rapide. Voici les photos de l’évolution du chantier de l’ossature et charpente bois traditionnelle.

Merci à l’entreprise Coudour Vermorel, les charpentiers (http://www.coudour-vermorel.com/)et à l’entreprise Régis Matray, les maçons, pour leur travail.